Vous êtes dans : Accueil > Exemples d'opérations achevées > Foncier pour développer l'activité économique et de services > Dourges - Plateforme multimodale Delta 3

Dourges - Plateforme multimodale Delta 3

A la fin des années 1990, la Région Nord - Pas de Calais et plusieurs collectivités territoriales regroupées au sein d’un syndicat mixte ont décidé avec le concours de l’Etat, la réalisation d’une zone dédiée aux activités de logistique combinant les trois modes de transport et offrant des services aux transporteurs et aux logisticiens. Ce sont finalement 340 ha aux portes de la métropole, sur le territoire des communes de Dourges, Oignies, Hénin-Beaumont et Ostricourt, qui sont retenus pour accueillir la future plateforme multimodale de transport Delta 3.

En 1999, la Région demande à l’EPF d’être l’opérateur foncier de ce projet qui est reconnu d’intérêt européen et à ce titre bénéficie de subvention FEDER à mobiliser avant la fin 2003. C’est dans le contexte de ce calendrier contraint que l’établissement engage les négociations avec Charbonnages de France pour les 100 ha de foncier minier dont l’usine Agglonord et avec un peu plus de 200 propriétaires et une vingtaine d’exploitants pour les 240 ha de foncier agricole.
Encadrées par une procédure d’utilité publique, les acquisitions seront principalement réalisées à l’amiable au moyen de deux protocoles : l’un avec Charbonnages de France, l’autre avec les organisations professionnelles agricoles et notamment la Chambre d’agriculture du Nord - Pas de Calais.

L’EPF a également procédé à la requalification des terrains industriels en démolissant les installations d’Agglonord et en traitant la pollution aux hydrocarbures découverte dans l’ancien canal de la Deûle par le syndicat mixte lors des terrassements du chantier multimodal. Pas moins de 15 000 tonnes de déchets pollués ont été évacués, l’opération ayant bénéficié de financements exceptionnels du contrat de plan et de l’Agence de l’eau.

Fin 2003, le chantier multimodal de la plateforme est mis en service. Il faudra encore quelques années au syndicat mixte et à Delta 3 pour terminer l’aménagement et commercialiser la plateforme et à l’EPF pour finaliser le volet foncier du projet.

En 2016, avec une capacité de 200 000 transbordements par an, Delta 3 emploie 1500 salariés. Son extension est en cours sur une centaine d’hectares.

Pour connaître le détail de cette opération de requalification, téléchargez sa fiche : Dourges - Plateforme multimodale Delta 3 (pdf - 1,19 Mo)

Haut de page

Le saviez-vous ?

Opérateur du recyclage foncier

L'EPF participe à la transformation des territoires en permettant l'accueil de nouvelles activités sur des fonciers délaissés.

Les autres EPF

Les autres EPF